Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/09/2012

Scaramouche - 1952

Scaramouche ou le plus beau film d'aventures et de cap et d'épée jamais produit. Le film est librement inspiré d'une nouvelle de Rafael Sabatini. L'action se situe avant la révolution française, et on y voit André Moreau (Stewart Grangers) partir à la recherche de son père et en même temps à la recherche d'un moyen pour venger l'assassinat de son meilleur ami Philippe de Valmorin. Ajoutons que ses 2 quêtes vont être contrariées par la rencontre de l'amour, de comédiens ambulants etc L'aventure est donc palpitante et la conclusion ne sera trouvée qu'à la toute fin de l'oeuvre. Tous les fils se dénoueront et la vérité apparaîtra à notre héros comme au spectateur.

 

1952 Scaramouche (1952).jpg

 

Que distingue ce film des productions de l'époque ? D'abord la distribution de tout premier choix : Stewart Grangers, Eleanor Parker, Janet Leigh, Mel Ferrer. Et dans les seconds rôles on retrouve Richard Anderson. Et oui ! Et la très belle Nina Foch en Marie-Antoinette. On retrouve également Lewis Stone qui jouait le rôle du Marquis de Maine dans la première version. Car évidemment la version de 1952 est un remake de la version muette de 1923. Dans la version de 1952, Lewis Stone joue le père de Philippe.

 

 

5404783251_4cfa53cba5.jpg

cinéma,cinema,acteur,actrice,hollywood,film,dvd

Ci-dessus : Janet Leigh

 

La réalisation de George Sidney est fabuleuse, les costumes extraordinaires, le technicolor grandiose. Et que dire de la re-création sous nos yeux  de l'Ancien Régime disparu ?! A ce titre la musique de Victor Young allie charme, élégance et beauté et semble être extraite d'un concerto pour flûte de Devienne !! Lorsque la perfection et la beauté atteignent de tels niveaux, on sait que l'on a à faire à une oeuvre majeure. Ceci étant dit le film n'a jamais un ton sérieux. Et l'esprit charmeur, badin de l'époque est bien mis en avant. Mais les lourds nuages de la Révolution pointent déjà à l'horizon.

 

20080624183238-09dl0.png

 

Même si chaque scène de ce film est un ravissement, le duel final est un des plus beaux duels à l'épée de l'histoire du cinéma et dure bien 8 minutes !

 

Vous l'aurez compris. Si vous ne l'avez pas vu, courrez acheter Scaramouche ! Le coffret DVD que je possède contient les 2 versions (1923 et 1952). Le film est disponible en VF et VO en France. I LOVE THIS MOVIE !! "J'adore ce film !!" Vivement une sortie Bluray !!!

 

La bande annonce :

 

 

 

Un extrait de la musique de Victor Young :

 



Note : 10 / 10

Commentaires

"Scaramouche ou le plus beau film d'aventures et de cap et d'épée jamais produit."

Et comment ! Ce film est grandiose. Ce serait sublime en blu-ray. Avec Le prisonnier de Zenda, un autre grand film avec Stewart Granger ?

Écrit par : Raphaël | 18/09/2012

Répondre à ce commentaire

Oui. :)

Au sujet du prisonnier de Zenda avec Stewart Grangers, c'est d'ailleurs, une tragédie sonore au niveau de la piste VF. La musique sur la VF est totalement déformée et finie par être une caricature de l'original et jouée faux. Le choc pour moi comme tu peux l'imaginer ! La bande son VF n'a pas su être conservée correctement. Ainsi, sauf erreur de ma part, je crois qu'il n'y a que le VO sous titrée sur l'édition DVD zone 2.

Écrit par : Stéphane | 18/09/2012

Répondre à ce commentaire

C'est bien possible pour Le prisonnier de Zenda (je ne possède pas le DVD, je l'avais vu il y a un bout de temps sur TCM) ; de toute façon, la plupart du temps je regarde en VO. Le pire, c'est les nouvelles VF que les éditeurs produisent en interne lorsqu'ils ne peuvent pas mettre la main sur les éléments originaux : je me rappelle de certains films Hammer avec ces VF mal jouées, trop "actuelles" qui produisent un décalage horrible avec l'époque du film.

Écrit par : Raphaël | 19/09/2012

Répondre à ce commentaire

Un des bijoux du 7 ieme art sans aucun doute un des plus beaux film d' aventure du cinema dans le genre cape et epée mon préférer avec don juan d 'Errol Flynn et sans oublier les mines du roi salomon un autre diamant du film d 'aventure ou stewart granger est magnifique .acteur très démérité et qui a été boudé par les récompenses du cinema alors que des films comme
" les contrebandiers du moonfleet " "le prisonnier de zenda " la "perle noir" "beau brumell" etc.. que des perles du film d aventure incontestés du genre qui ont ravis ma jeunesse. il reste avec errol flynn, tyrone power, clark gable un des rois incontestés du genre.

Écrit par : kelvin | 22/02/2014

Répondre à ce commentaire

Je suis totalement d'accord avec toi. Moi aussi c'est un de mes acteurs préférés. J'ai revu récemment le "prisonnier de Zenda" dans un TGV ! Même sur un petit écran, c'était un plaisir de revoir ce film.

Sinon pour Scaramouche, c'est évidemment une merveille. Tu as raison de le souligner encore et encore !

Et quand je pense que le "Don Juan" avec Errol Flynn n'ait jamais sorti en France. On est au moins deux à vouloir le posséder.

Stéphane (HC).

Écrit par : Stéphane | 22/02/2014

Répondre à ce commentaire

bravo stephane pour ce site de l 'age d' or du cinema ou le mot acteur a tous son sens ou sont passé les reines du cinema lana turner, Vivien Leigh et Gene Tierney
et les rois tel que Spencer Tracy, James Stewart ou Cary Grant en tombant sur ton site ca ma rassurée un peu car il reste des cinephiles authentiques comme ton equipe . il arrive qu 'une pepites ou deux ressortent tel que "usual suspect "ou "le dernier des mohican" mais quel tristesse de voir le cinema actuel sombrer dans les effet speciaux au detriment du jeu de l 'acteur on a plus de Gabin de Fernandel ou Pierre Fresnay en France même Delon joue dans asterix quel pitie. un film comme "les plus belles année de notre vie "de w.wyler ma rendu cinephile a vie . et toute la filmographie de frank capra ce maitre qui peignait des toiles de vie gorgée de sentiment humains qui vous laissait en reflexion en sortant du cinema bref bonne continuation pour nous faire revivre ces moments de cinema
indelebiles dans le temp vu que la beauté n 'a pas d'age.
cordialement kelvin

Écrit par : kelvin | 23/02/2014

Répondre à ce commentaire

Kelvin,

Je te remercie pour tes encouragements. Et si à l'origine j'écris pour moi, j'écris aussi pour les autres et pour toi, et tous les gens qui aiment ce cinéma classique. Tu sais, je te rejoins totalement dans tout ce que tu as écrit. Mais je vais te raconter quelque chose de simple que j'ai vécu aujourd'hui. J'ai changé mon horaire et j'ai pris mon train plus tard, et j'ai vu une jeune femme d'une trentaine d'années qui regardait "la vie est belle" de Frank Capra sur son Ipad. Et je me suis dit : "La passion est transmise". Je trouve que c'est merveilleux de voir que ces films passent les générations encore et encore, ou voir que mêmes des très jeunes sont touchés par ce cinéma. Et oui ce cinéma est éternel, car tu as bien raison de dire que la beauté n'a pas d'âge.

Amicalement.
Stéphane (HC).

Écrit par : Stéphane | 24/02/2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire