Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/08/2012

Capitaine Blood ou le fleuron du film de pirates - 1935

1935, le cinéma vient de sortir depuis quelques années (1927) de la période du muet et est entré dans l'ère du parlant. Certains films sont donc remis au goût du jour (le parlant) et deviennent les premiers remakes de l'histoire du cinéma. Capitaine Blood est un de ces films là. Certaines scènes d'action à la fin du film sont d'ailleurs reprise de la version avec Fairbanks. Mais ce serait stupide de limiter Capitaine Blood à un remake d'un film de Douglas Fairbanks. Ce film est tiré d'une nouvelle de Rafael Sabatini, spécialiste du roman d'aventures. Il est connu pour avoir écrit également Scaramouche et l'Aigle des Mers.

 

postercaptainblood_02sm1.jpg

 

Capitaine Blood, en plus de bénéficier de nouvelles vedettes comme Errol Flynn qui y fait ses débuts en tant que star et Olivia De Havilland, il bénéficie de la réalisation novatrice de Michael Curtiz. Alors bien sûr le film est encore très tributaire des décors et certaines scènes souffrent de l'effet "décors de studio". Mais heureusement les acteurs, le scénario, le réalisateurs et la fabuleuse musique d'Erich Wolfgang Korngold donnent un cachet tout particulier à l'oeuvre. Korngold fait parti de tous ses artistes qui quittèrent l'Europe menacée par le nazisme. Il réalisa entre autre musique celle de l'Aigle des mers en 1940 avec également Errol Flynn. Mais on se rappelle surtout de lui pour sa musique des aventures de Robin des Bois, primée en 1938 aux Oscars. Capitaine Blood, et les aventures de Robin des Bois purent bénéficier d'une exploitation sur le territoire français. Mais l'Aigle des mers ne put en bénéficier car le film a été tourné en 1940. Les spectateurs ne purent donc voir ce dernier film qu'après guerre., les Allemands  interdisant la diffusion de films américains considérés comme bien entendu subversifs.

cinéma, cinema, film, films, acteur, actrices, compositeur, Hollywood, DVD

 

La musique de Korngold dans ce métrage est prodigieuse. Mais par manque de temps, il n'en pas composé la totalité. En effet, une partie a été empruntée au répertoire classique, en particulier sur la scène du duel avec son rival Levasseur . Il est donc noté au générique comme "arrangements musicaux", cela à sa propre demande. C'est assez dur envers lui même car il a beaucoup de thèmes à son actif dans ce film.

 

Voir ci-dessous :

 

Ouverture musicale de Captain Blood :

 

Scène d'amour (love scène) :

 

Ce dernier extrait de la scène d'amour entre Flynn et De Havilland ne rend pas toute la scène, car en effet à la fin de la scène Flynn se fait gifler et le thème de l'évasion par la mer revient et le thème initial est abandonné. Ce genre de choses donnent au film une éclatante modernité.

 

On note dans les seconds rôles : Basil Rathbone et Ross Alexander. Basil Rathbone était spécialisé dans les rôles de méchants. On le retrouve dans David Copperfield, les aventures de Robin des Bois et il a été un interprète inoubliable de Sherlock Holmes. Mais qui s'en souvient aujourd'hui ? Il joue ici le rôle d'un pirate rival aux ambitions gênées par celle de Blood. A noter que Ross Alexander se suicidera peu après le tournage de ce film. Il aurait été probablement une grande star d'Hollywood si les problèmes personnels ne l'avaient emportés.

 

Les thèmes de ce film, sont la volonté de l'individu de s'échapper d'une société inhumaine, violente, immorale, et donc foncièrement injuste. La mer et la piraterie sont le vecteur de cette libération. Finalement une rédemption sera trouvée à la fin du métrage. Je n'en dis pas plus. Curtiz déploie sont talent et comme à l'habitude avec lui, les scènes d'actions sont sublimées et particulièrement réussies.  Je tiens à dire que j'ai énormément rêvé en voyant ce film ou simplement en écoutant sa musique.

 

Alors vous aussi si le monde vous ennuie, levez vous et criez comme Blood :"If the world is against us, we are against the world !!!!"

 

La bande annonce :

 

 



Note : 8 / 10

Commentaires

(Re)Bonjour, je visite donc votre Blog dédié au cinéma américain "de l'âge d'or", et je partage votre admiration pour Errol Flynn / Olivia De Havilland, formidable couple à l'écran. Belle évocation de la partition de Korngold : vous avez l'air d'apprécier la musique de film, et vous en parlez bien !

Écrit par : Raphaël | 31/08/2012

Merci pour ce commentaire Raphael. Il va falloir que je passe plus de temps sur votre blog qui mérite qu'on s'y attarde. :)

amicalement.
Stéphane.

Écrit par : Stéphane | 31/08/2012

Les commentaires sont fermés.