Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/02/2015

Dvdclassik : Un site de passionnés du cinéma !

Aujourd'hui, je souhaite vous parler d'un site de vrais amoureux et d'érudits du cinéma. Il s'agit de Dvdclassik. Le site contient de nombreuses critiques de films, très documentées pour la plupart, mais aussi de nombreuses interviews de réalisateurs, éditeurs, et autres intervenants du cinéma. A l'heure de la 3D et des effets numériques, Dvdclassik, nous propose un autre regard sur le cinéma, un regard posé, et à distance de la frénésie de l'actualité cinématographique. Alors, c'est vrai, que parfois les uns et les autres, nous pouvons ne pas être en accord sur une critique de film ou sur une appréciation. Il n'en reste pas moins que Dvdclassik, reste un site totalement incontournable et LA référence, pour tous les amoureux de cinéma classique et du cinéma en général. Combien de fois, me suis je demandé avant de me forger une opinion définitive : "mais qu'en pense ou qu'en dit Dvdclassik ?" Combien de fois, suis je allé vérifier si une critique était présente sur leur site, pour m'ouvrir d'autres perspectives sur un film, en un mot me faire réfléchir. Car quelque soit notre position (spectateur, acteur, réalisateur, critique etc), il ne faut jamais oublier que derrière toute création humaine, la plus lumineuse, ou la plus maladroite, il y a aussi des hommes et des femmes, qui donnent de leur temps, de leur intelligence et de leur amour, pour éclairer notre monde de cette faible lumière que l'on appelle Humanité. Vous me permettrez de penser, que notre vieux monde, en a bien besoin en ce moment. Promouvoir et faire aimer le cinéma, voilà donc une belle mission que s'est donné Dvdclassik. Je tenais donc par cet article à rendre un hommage mérité à leur travail, et à vous inviter chers lecteurs vous aussi, à leur rendre visite et avec moi à les célébrer.

logo.jpg

Dvdclassik : http://www.dvdclassik.com/

 

A Dvdclassik :

 

16/08/2014

Interview de Mr Bertrand Tavernier

Une interview très intéressante de Mr Bertrand Tavernier qui évoque sa passion du cinéma et sa volonté de sortir un livre sur 100 ans de cinéma américain. On attend la sortie d'un tel livre avec impatience !

cinéma, cinema, dvd, bluray, acteur, actrice, hollywood, film, films, bertrand tavernier, actualités, interview,

 

06/07/2014

Des idées pour les éditeurs de DVD français !

On désespère souvent lorsqu'on regarde le marché français du DVD ou du Bluray. En effet, on constate des films sortis plusieurs fois en quelques années, des doublages qui ne collent pas au jeu des acteurs, ou encore des films non restaurés, très peu d'inédits et des prix prohibitifs qui rendent parfois le DVD classique ou de patrimoine plus cher qu'un Bluray ! Le comble.

 

Pourtant il y a quelques éditeurs qui sortent de vrais nouveautés. On peut évidemment citer les trésors Warner, trop peu fréquents à sortir des titres, la collection des Universal encore moins fréquents, celle de la Twentieth Century Fox. Et pour les éditeurs français, Sidonis très présent avec de nombreux westerns, mais avec des prix de sortie très chers, et Elephant Film, ce dernier se spécialisant intelligemment sur le film anglais. J'envoie donc à nos éditeurs de DVD en France quelques suggestions de films que j'ai vu dans les années 90 sur le satellite et qui sont souvent très bons.

 

Tout d'abord ce magnifique coffret bluray Vivien Leigh, paru uniquement en langue anglaise. L'image a l'air somptueuse et permet de redécouvrir des films de cette grande actrice :

 

http://www.dvdbeaver.com/film4/blu-ray_reviews_60/vivien_leigh_anniversary_collection_blu-ray.htm

 

Puis ce magnifique coffret Margaret Lockwood comprenant 6 films :The Lady Vanishes / Love Story (A Lady Surrenders) / The Wicked Lady / Bank Holiday (Three on a Weekend) / Highly Dangerous / Give Us

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,hollywood,film,films

Et enfin ce superbe coffret, Stewart Grangers qui comrend quelques excellents films : Adam and Evelyne / Blanche Fury / Caesar and Cleopatra / Captain Boycott / Fanny by Gaslight / The Lamp Still Burns / Love Story / Mad

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,hollywood,film,films

27/06/2014

La mobilisation s'accentue en France pour sauver "The Alamo" !

Alors qu'une pétition est en ligne depuis quelques semaines pour sauver le film "The Alamo" (1960), la pression médiatique et la mobilisation s'accentuent depuis quelques jours. Ainsi, nos amis du superbe site "DVDClassik" ont pris l'initiative de promouvoir la pétition de Hollywood Classic, et de publier un très bel article dans leur rubrique actualité afin de mettre la sauvegarde de ce film en avant. A noter que les années laser devraient publier quelque chose dans un prochain courrier des lecteurs et que Mr Bertrand Tavernier a confirmé sur son blog qu'il soutenait notre initiative. Encore un grand merci à tous pour le soutien à cette noble cause qui n'est pas la mienne, mais celle du cinéma et de l'art !

L'article de nos amis de DVDClassik :

http://www.dvdclassik.com/news/il-faut-sauver-alamo

Title The Alamo (1960).jpg

Et toi lecteur qui passe ici, as tu signé la pétition ? Cela ne te prendra que 2 minutes de ta vie ? Rejoins nous ! Alamo a besoin de toi !

 

Pour rappel le lien vers la pétition :

https://secure.avaaz.org/fr/petition/MGM_CEO_Direction_de_la_MGM_Nous_appelons_la_MGM_a_sauver_le_film_The_Alamo_1960/?pv=3

 

18/05/2014

Le DVD classique ça marche !

Le DVD classique ça marche ! Mieux encore cela se vend Et oui, les chiffres viennent de tomber. Rien que le premier jour, la FNAC a écoulé selon mes sources quelques  1 997 DVD de la nouvelle collection Hollywood Legends éditée par la Twentieth Century Fox ! Ces chiffres montrent l'intérêt du public français pour le DVD de patrimoine. Cela confirme les chiffres du site Facebook des trésors Warner, qui comptabilise à cette heure 6 235 "J'aime", soit en proportion, plus que le site américain des "Warner Archives". A quand une prise de conscience des éditeurs qu'il y a en France un vrai marché pour le DVD et le Bluray classique ou de patrimoine ? A suivre ...

 

16.jpgCi-dessus : Joan Bennett (légende d'Hollywood). On aimerait bien que les éditeurs français continuent d'explorer sa filmographie et pas seulement à travers ses films les plus connus.

 

16/05/2014

Nouvelle série de Trésors Warner !

Une bonne nouvelle c'est la sortie de 11 nouveaux titres dans la collection trésors Warner. Pour le moment, je ne connais pas tous les titres et je ne les ai pas tous vus. Donc il m'est assez difficile de critiquer le choix éditorial de la Warner. On peut néanmoins regretter déjà le faible nombre de titres sorties dans cette fournée.  Si il faut attendre la rentrée pour avoir encore 11 titres, cela fait quand même un peu long. Quand on sait que la Warner à plus de 2500 films dans ses archives, cela fait bien peu. Cela coûte t'il si cher de payer un traducteur pendant 5 jours pour faire les sous-titres ? Sachant que nous Français, nous attendons donc toujours les mêmes films qui n'ont jamais été sous-titrés, ni en Zone 1, et encore moins en Zone 2. Ainsi, Joan Crawford est la parente pauvre du marché DVD français. Certains films de James Cagney sont introuvables en France, comme "Taxi" (1932) avec Loretta Young et George Raft, "Winner take all" (1932) également avec James Cagney et George Raft dans un petit rôle. La Warner pourrait donc sortir des films par acteur. Ainsi, certains films de Flynn sont introuvables aujourd'hui en France : "La dynastie de Foresyte", "les aventures de Don Juan", "the green light", "Another Dawn", "The Perfect Specimen", "Four's a crowd"et le magnifique "The Dawn Patrol". On pourrait appeler cette collection acteur mythique, voir en faire un package de plusieurs films en bluray. En attendant un miracle, on se contentera donc des 11 titres que nous proposent la Warner. Mais même la Twentieth Century Fox, nous sort des fournées de 20 titres avec sa collection "Hollywood Legends".

 

10313353_748227481901678_8452077412246909440_n.jpg

 

 

23/03/2014

Nouvelle collection de Classiques à la FNAC !

Oyé ! Oyé ! Braves cinéphiles de DVDClassik. Pour votre information, la Fnac sort une proportion pour tous les adhérents et les autres à partir du 07 avril (3 DVD pour 20 €) et ce jusqu'au 29 avril. Et on trouve énormément de films classiques dans cette promotion avec en plus des Trésors Warner et des Classiques Universal, la nouvelle collection "Hollywood Legends", qui comprend déjà 20 titres avec 20 nouveaux titres à sortir. Donc si vous êtes adhérent et cinéphile vous pouvez vous jeter sur ces films dès lundi ou aujourd'hui si il y a des FNAC ouvertes le dimanche.

cinéma, cinema, dvd, bluray, acteur, actrice, film, films,Hollywood Legends,

Ci-dessous : L'offre détaillée

http://video.fnac.com/l301898/Toute-la-selection-Adherents-3-DVD-20/Adherents-3-DVD-20#bl=VIAdh%C3%A9rents-%3a-3-DVD-%3d-20-%E2%82%ACBLO1

 

 

25/02/2014

Le cinéma américain bien portant ou mourant ?

Peut être est il temps de regarder quelques chiffres ? Ainsi on veut nous faire que le cinéma américain est en grande forme. Mais de qui se moque t'on ? Depuis l'an 2000, il est constante décroissance et semble à peine remonter en 2012. Mais la vérité c'est qu'en 1940, il y avait chaque semaine 83 millions d'Américains au cinéma. Soit plus de 4,3 milliards de spectateurs chaque année. Aujourd'hui si on reprend ce graphique et que l'on divise le nombre d'entrées en milliards de dollar, par le prix d'une place on arrive à un peu plus de 99 millions de spectateurs mais cette fois-ci par an ! La faute à Internet ? à l'offre vidéo grandissante de la télévision, du Bluray, du DVD ? Pire la 3D censée arrêter l'hémorragie ne semble pas être réellement la solution. En tant que spectateur, on compte sur les doigts d'une seule main, les films de ces 10 dernières années où l'émotion était réellement présente, devant une image non gorgée à en vomir d'effets spéciaux.

tab1.png

Ci-dessus : Le nombre de tickets vendus en Milliards ds $

Et au delà du faible nombre de tickets vendus par rapport au début des années 40, c'est bien l'appauvrissement artistique global, mais aussi intellectuel du cinéma américain qui choque le plus. Des genres ont ainsi totalement disparu. Le western n'existe plus, sinon à travers des parodies ultra-violentes, comme "Django Unchained" (2013) qui apparaissent de temps en temps Le péplum et les mélodrames n'ont quasiment plus le droit de citer. La comédie musicale existe encore dans des divertissements pour jeunes adolescents. Et je ne parlerai pas du film d'aventure ou historique, qui a presque totalement disparu, même si tous les 7 ou 8 ans, Spielberg nous sort un film d'aventure tout public. Mais Indiana Jones, est l'arbre qui cache la forêt ou plutôt le désert cinématographique actuel, vérolé par la violence, la connerie, la drogue et le sexe déviant.

cinéma,cinema,dvd,bluray,film,films,acteur,actrice,hollywood,chiffres

La télévision première cause de la baisse de fréquentation des salles devient aujourd'hui, le refuge d'un meilleur spectacle avec la production depuis quelques années de séries de qualité : "les Tudors", ou encore "House of Cards". Malheureusement l'expression cinématographique est éparpillée ici dans le mode série, qui empêche au final toute construction scénaristique au profit d'une linéarité propre au format de la série télévisuelle. Le cinéma hollywoodien actuel, apparaît donc de plus en plus, comme un malade en fin de vie, maintenu debout par une cohorte de super héros. Alors que faire ? Le cinéma hollywoodien doit-il se contenter de ses profits et accepter sa décadence, qui l'amène à dépenser toujours plus dans sa prochaine super-production, et continuer de nourrir son symptôme de joueur compulsif, attiré à l'infini par la même martingale ?  Je crois qu'il n'en est rien. Le cinéma doit retrouver son public familial. Bien sûr, personne ne pense que les gens massivement abandonneront leur IPAD, leurs écrans de PC, et leur home-cinéma pour se ruer en masse au cinéma comme en 1939. Mais peut être que le concept de spectacle familial devrait de nouveau renaître. Ainsi, j'ai rarement ressenti autant d'émotions dans une salle pendant la projection de "The Artist" où le public redécouvrait un genre. On peut donc rêver qu'un jour un réalisateur courageux et talentueux, comme Michel Hazanavicius, redécouvre Monument Valley et décide de revisiter le genre western. Tout est prêt. Rien a changé depuis 1939. Le succès de "True Grit" en 2010, qui a engrangé 251 millions de  dollars, prouve que le western attire encore le public. En 2000, "Gladiator" a réveillé le péplum que l'on disait enterré. Alors, silence on tourne ou circuler il n'y a rien à voir ? A vous de choisir. Car c'est vous public qui décidera au final du futur du cinéma.

14/02/2014

Bonne Saint-Valentin à tous et à toutes !

Hollywood Classic souhaite une bonne Saint-Valentin à tous ses lecteurs mariés ou pas, en couple ou pas, mais qui ont en commun d'avoir dans le coeur et dans les yeux, la même passion du cinéma classique et qui se rappellent qu'il y a 60 ans, les stars d'Hollywood étaient par la magie du cinéma et de la photographie, des Dieux et des Déesses de l'écran. As Time goes by ...... Comme le temps est passé dit la chanson ! Quoiqu'il en soit sur Hollywood Classic on a la même passion qu'au premier jour.

Casablanca-Two-Shot.jpg

 

01/01/2014

Bonne et Heureuse année 2014 !

Voilà le nouvel an et c'est l'occasion de regarder en arrière et de parler de l'avenir. Hollywood Classic a tout d'abord continué à engranger de nombreux lecteurs du monde entier. C'est bien, même si mon contenu et mon choix du français en réserve la lecture à un public très majoritairement francophone. Il n'en reste pas moins que pendant cette année nous avons continuer de parcourir le cinéma américain, mais aussi anglais et français. Mes articles m'ont permis de partager avec certains d'entre vous en particulier Olivier, qui est devenu au fil du temps, un rédacteur et un désigner de ce blog, mais aussi Corentin pour tous ses partages de musique, et ceux qui passent de temps en temps comme Raphael. Ce blog est donc aussi le votre et existe grâce à vous, à votre aide, vos commentaires, vos remarques. Je n'ai pas pour ambition de posséder à moi seul ce blog. Soyez remerciés les uns et les autres pour votre contribution.

Ma seule ambition pour 2014, est donc de continuer, à vous transmettre l'amour que je porte pour un certain cinéma. Cet amour je l'ai reçu de mon père, et de personnes avec qui j'ai pu le partager. Car le cinéma, c'est l'amour de la vie, mais aussi du champ infini du rêve et de la beauté. Comme l'esprit de l'Homme, il n'a pas de limites. Et même si il est aussi le reflet de la société, de ses folies et des errances, et donc peut être comme elle, parfois misérable, il produit aussi de temps en temps des oeuvres d'art. Ainsi, si le monde d'aujourd'hui devait disparaître comme l'empire romain ou la Grèce antique, il resterait sous la boue des siècles, des oeuvres immortelles. Le but de ce blog n'a donc jamais été que de vous faire partager un peu de cette divine, infime mais essentielle poussière d'étoile produite par l'esprit humain, que l'on appelle communément cinéma.

bonne_annee_2014.jpg

 

 

25/12/2013

Joyeux Noël à tous et à toutes !

Hollywood Classic vous souhaite un très joyeux Noël à tous et à toutes, croyants ou non croyants, que ce jour, apporte à chacun d'entre vous, la paix de l'esprit, compréhension et amour envers votre prochain. Que la tolérance, et la beauté de ce jour illuminent votre coeur. Partager votre joie, autour de vous. Un première pensée à vous mes lecteurs, en citant en tout premier lieu, notre lecteur VIP : Olivier, et tous les autres comme Raphael, qui passe de temps en temps ici. Vous êtes ici chez vous. Et en attendant, si on se souvenait de quelques belles chansons de Noël ?

Joyeux Noël à tous !

 

santa_claus_3.jpg

 

 

 

 

15/11/2013

Les trésors Warner reviennent le 27 novembre !

La Warner a donc décidé de nous faire découvrir 15 nouveaux titres de son fabuleux patrimoine. Je laisse donc la parole au rédacteur de chez Warner :

"Nouvelle sélection de films rares et inédits, la Collection Westerns dévoilera 15 titres d’exception, accessibles dès le 27 novembre prochain dans une édition Dvd accompagnée d’un livret signé Xavier Leherpeur. Réunissant les pépites méconnues de grands noms du Septième Art – dont certaines n’ont jamais été projetées en France – cette collection redonne ses lettres de noblesse à un genre trop souvent cantonné à sa forme classique, malgré l’éclectisme pourtant foisonnant auquel il renvoie. Des trésors à ne surtout pas manquer !

En noir et blanc ou en couleur, l’immensité du désert – territoire aussi sauvage que fascinant – devient le théâtre d’intrigues au parti-pris audacieux. À contre-courant de la tendance patriotique dominante qu’impose le dogme hollywoodien, des réalisateurs ont fait le choix de sortir du rang en mettant en scènes des films résolument originaux. Si l’angle d’approche, innovant et engagé qu’ils adoptent, diffère du western au sens traditionnel du terme, les afficionados de la première heure retrouveront les cowboys, indiens et poursuites à cheval qui ont fait la renommée du genre. Les ingrédients sont les mêmes, seule la recette change.

Couvrant les cinq décennies qui ont vu évoluer l’essor du western (1930-1970), cette collection offre un concentré d’aventure, dans lequel se glisse un discours social sous-jacent, à l’image de Cecil B. DeMille qui dénonce la discrimination raciale de son époque dans Le Mari de l’Indienne (1931). À travers le prisme de la construction de la nation américaine, le western trouve un écho contemporain magnifié avec brio par des artistes talentueux et concernés. Au-delà du leitmotif du cowboy à la gâchette facile, la Collection Westerns présente le renouveau au plus américain des genres cinématographiques en 15 films inédits, introuvables et inoubliables "

600877_645732845484476_74598619_n.jpg

Embuscade (Ambush)

Sam Wood – 1950

***

Billy The Kid

King Vidor – 1930

***

Les Conquérants de Carson City (Carson City)

André de Toth – 1952

***

Franc Jeu (Honky Tonk)

Jack Conway – 1941

***

Le Mari de l’Indienne (The Squaw Man)

Cecil B. DeMille – 1931

***

Un jeu risqué (Wichita)

Jacques Tourneur – 1955

***

Le Trésor des sept collines (Gold Of The Seven Saints)

Gordon Douglas – 1961

***

La poursuite dura sept jours (The Command)

David Butler – 1954

***

Sur la piste des Comanches (Fort Dobbs)

Gordon Douglas – 1958

***

Collines brûlantes (The Burning Hills)

Stuart Heisler – 1956

***

Le Courrier de l’or (Westbound)

Budd Boetticher – 1959

***

Le Pistolero de la Rivière Rouge (The Last Challenge)

Richard Thorpe – 1967

***

Skin Game

Paul Bogart – 1971

***

Deux Hommes dans l’Ouest (Wild Rovers)

Blake Edwards – 1971

***

Le Justicier de l’Ouest (The Gun Hawk)

Edward Ludwig – 1963

 

 

13/11/2013

Un jeune compositeur : Corentin Boissier !

Amis cinéphiles, je vous présente aujourd'hui, un jeune compositeur classique de 18 ans : Corentin Boissier. Il a commencé très tôt à composer. Et j'ai été très surpris par le ton et par le lyrisme, et la maturité, de son "Glamour Concerto" qui est pour moi un hommage au Glamour du Hollywood des années 40 et 50, à Gershwin, mais aussi à ces concertos souvent présents dans les films hollywoodiens des années 40 (Warsaw Concerto" d'Addinsell). On ne peut donc que souhaiter que ce jeune talent, arrive à poursuivre sa route et à donner le meilleur de lui même. Ludovic Bource, avait su avec "The Artist", faire revivre la musique hollywoodienne. On peut être sûr que Corentin Boissier, suivra son chemin, et deviendra lui aussi, un très grand compositeur.

122.JPG

Vous trouverez ci-dessous les références de son "Glamour Concerto" :

« Glamour Concerto », complete version for piano solo (2012)
1- Glamour appassionato (Allegro) (9.25) 0:01
2- Manhattan Waltz-Romance (Moderato, tempo di valsa) (7.06) 9:25
3- Spanish Lovers in Brooklyn (Andante -- Allegro alla espagnola) (7.59) 16:29

 

 

02/09/2013

The last of Robin Hood - 2013

Il y a des jours où tout va bien. Aujourd'hui c'est un jour comme ça. En plus j'ai appris la prochaine sortie d'un film sur la dernière petite amie d'Errol Flynn, Berverly Aadland. Cette dernière est restée célèbre par son jeune âge. En effet, elle avait 15 ans lorsqu'elle rencontra Flynn en 1957 et 17 ans à la mort de Flynn en 1959. Kevin Kline jouera Flynn, ce qui semble très judicieux. Et Susan Sarandon sera la mère de Beverly Aadland. Avec un tel casting, on espère donc voir un film intéressant prochainement sur nos écrans.

Corbis-U1201235.jpg

last-of-robin-hood-08132013-122732.jpg

 

Sources :

 

23/08/2013

Augmentation des ventes de Bluray de 41% en Allemagne ! Et en France ... ?

Je viens de lire une information pas comme les autres. En effet, les ventes de disques Bluray ont augmenté de 41% en Allemagne au premier semestre 2013. C'est là bas le deuxième pays d'Europe où on vend le plus de Bluray. Et comme en Grande-Bretagne les prix sont bas voir très bas. Pendant ce temps là en France, les nouveautés se vendent toujours autour de 29,9 € ou 24,9 € ! En France, trouver des Bluray entre 10 et 15 € est souvent difficile. Et c'est pareil pour le marché du DVD. Ainsi, "Samson et Dalilah" sort en Allemagne en  DVD au prix de 9,99 Euros et il est bien ZONE 2,  le BLU RAY sort aussi le même jour en Allemagne à 14,99 Euros. Pour finir HATARI est proposé sur AMAZON.DE à 13,99 Euros, et chez nous c'est 19,99 Euros. Qu'on ne se plaigne pas alors des faibles ventes en France. On a des paquets de films admirables dans les catalogues et en France on est généralement puni, avec les pires "direct to DVD", les pires films d'horreur, les pires du pire dans tous les genres. On en est arrivé à un tel point, qu'aucun éditeur ne veut distribuer en France, le catalogue Olive Films, Criterion etc. Pourtant la population de cinéphiles en France est une des plus importantes au monde. On a malheureusement décidé d'abandonner toute politique commerciale en matière de DVD et bluray du patrimoine, en dehors de quelques exceptions, comme par exemple Gaumont, Wild Side, Sydonis ou Carlotta. Les USA et l'Allemagne continueront donc de bénéficier des meilleurs éditions restaurées en Bluray, comme par exemple pour "le train sifflera trois fois" et nous on aura droit à l'irregardable version DVD des Editions Montparnasse qui doit bien avoir 10 ans ....

blu_ray_logo.jpg