Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/09/2016

Tout ce que le ciel permet / All that Heavens allows - 1955

"Tout ce que le ciel permet" est un mélodrame filmé en Technicolor et réalisé par Douglas Sirk. Il est porté par le duo Rock Hudson, Jane Wyman. On remarque aussi la jeune Gloria Talbott qui vole parfois la vedette à l'héroïne principale. Le scénario se déroule dans une petite ville des Etats-Unis en 1955. Tout y semble parfait, la vie semble sophistiquée et douce. Mais cette sophistication et cette douceur cachent une terrible violence psychologique du groupe, qui refuse les mariages entre gens de différentes conditions. La jeune veuve étant riche et lui plus jeune et pauvre, la ville se refuse à s'enthousiasmer pour cette union et les problèmes vont commencer pour le couple. Douglas Sirk aborde alors ici  un de ses thèmes favoris. En effet, pour lui comme dans bon nombre de ses films et comme l'a dit Sartre, l'Enfer c'est les autres. Ainsi, dans "le temps d'aimer et le temps de mourir", l'Enfer pour le héros était la pression sociale de la société allemande sous le nazisme. Dans "tout ce que le ciel permet" c'est la communauté américaine des années 50. Sirk fait donc de son mélodrame, une critique de la société et de l'être humain, le montrant sous ses aspects les plus durs. La violence n'est pas physique, mais psychologique. Cette violence semble traverser tous les régimes, toutes les époques et être réellement propre à l'Homme. Sirk utilise pour son film des tons très colorés qui accentuent le mal aise, entre l'apparente bienveillance de la ville et la dureté des rumeurs qui atteignent l'héroïne. Derrière son apparente sensiblerie et son scénario qui pourrait paraître à l'eau de rose, "tout ce que le ciel permet" bénéficie également de grandes qualités cinématographiques et photographiques encore accentuée par la musique de Frank Skinner dont le thème principal a été emprunté à Franz Liszt et à son Consolation N°3. On ne s'ennuie pas donc, même si on regrettera peut être une fin un peu trop convenue et quelques scènes tournées avec de la neige artificielle qui n'ajoute pas vraiment à la crédibilité de l'oeuvre. L'ensemble laisse tout de même une très bonne impression.

cinéma, cinema, dvd, bluray, acteur, actrice, film, films, hollywood, Jane Wyman, Rock Hudson, Agnes Moorehead, Conrad Nagel, Virginia Grey, Gloria Talbott, William Reynolds, Charles Drake, Hayden Rorke, Jacqueline deWit, Leigh Snowden, Donald Curtis, Alex Gerry, Nestor Paiva, Forrest Lewis, douglas sirk, Frank Skinner

cinéma, cinema, dvd, bluray, acteur, actrice, film, films, hollywood, Jane Wyman, Rock Hudson, Agnes Moorehead, Conrad Nagel, Virginia Grey, Gloria Talbott, William Reynolds, Charles Drake, Hayden Rorke, Jacqueline deWit, Leigh Snowden, Donald Curtis, Alex Gerry, Nestor Paiva, Forrest Lewis, douglas sirk, Frank Skinner

Ci-dessus : Jane Wyman

cinéma, cinema, dvd, bluray, acteur, actrice, film, films, hollywood, Jane Wyman, Rock Hudson, Agnes Moorehead, Conrad Nagel, Virginia Grey, Gloria Talbott, William Reynolds, Charles Drake, Hayden Rorke, Jacqueline deWit, Leigh Snowden, Donald Curtis, Alex Gerry, Nestor Paiva, Forrest Lewis, douglas sirk, Frank Skinner

Ci-dessus : Rock Hudson & Jane Wyman

cinéma, cinema, dvd, bluray, acteur, actrice, film, films, hollywood, Jane Wyman, Rock Hudson, Agnes Moorehead, Conrad Nagel, Virginia Grey, Gloria Talbott, William Reynolds, Charles Drake, Hayden Rorke, Jacqueline deWit, Leigh Snowden, Donald Curtis, Alex Gerry, Nestor Paiva, Forrest Lewis, douglas sirk, Frank Skinner

Ci-dessus : Jane Wyman & William Reynolds

cinéma, cinema, dvd, bluray, acteur, actrice, film, films, hollywood, Jane Wyman, Rock Hudson, Agnes Moorehead, Conrad Nagel, Virginia Grey, Gloria Talbott, William Reynolds, Charles Drake, Hayden Rorke, Jacqueline deWit, Leigh Snowden, Donald Curtis, Alex Gerry, Nestor Paiva, Forrest Lewis, douglas sirk, Frank Skinner

Ci-dessus : Agnes Moorehead & Jane Wyman (de dos)

Disponible en VF & VO sous-titrée en Bluray  & DVD chez Elephant Films (qualité moyenne du master)

Note : 6,5 / 10

02/07/2016

Le dernier train pour Frisco / One More Train to Rob - 1971

"Le dernier train pour Frisco" est un film qui fait tâche dans la filmographie du regretté George Peppard et dans celle du réalisateur Andrew V McLaglen. Fils de Victor McLaglen, ce dernier héros de nombreux films de Ford, Andrew V McLaglen gâche ici totalement son talent, pourtant vu maintes fois, que ce soit dans "le Grand McLintock (1963) avec John Wayne et Maureen O'Hara, ou dans les Prairies de l'honneur (1965) avec James Stewart, ou encore "Bandolero !" (1968), "les Géants de l'Ouest" (1969) ou "Chisum" (1970) là aussi avec John Wayne. Dans "le dernier train pour Frisco", il n'y a rien à sauver, ni sa réalisation aux plans inintéressants ou répétés de multiples fois, ni le jeu des acteurs qui sont en perdition car clairement non dirigés par McLaglen. Le ton du film, quant à lui navigue entre celui du western et celui de la comédie grinçante, sans jamais atteindre aucun de ces deux genres. Le film avance donc en boitant bas dans une réalisation qui ferait passer n'importe quel épisode de "la petite maison dans la prairie" pour un film d'art et d'essai. Tout cela, désintéresse pas le spectateur, mais l'agacera au plus haut point, devant tant de médiocrité affligeante. La musique est quant à elle insignifiante, et il n'y a pas le début d'une scène érotique, pour sauver ce film des poubelles du cinéma. On peut donc se demander pourquoi Sidonis nous sort ce genre de navet, alors que "le train sifflera 3 fois" reste inédit en Bluray. Mon conseil : évitez à tout prix de monter dans "ce dernier train pour Frisco" ou bien vous en descendrez en cours de route. Pour ma part, j'ai lutté pour arriver à destination, mais que ce fut dur !

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,hollywood,george peppard,diana muldaur,john vernon,france nuyen,steve sandor,andrew v mclaglen

 

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,hollywood,george peppard,diana muldaur,john vernon,france nuyen,steve sandor,andrew v mclaglen

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,hollywood,george peppard,diana muldaur,john vernon,france nuyen,steve sandor,andrew v mclaglen

Note : 2,5 / 10

01/07/2016

Miss Olivia De Havilland a 100 ans !!

Peu d'acteurs et d'actrices ont été des légendes de leur vivant, mais Olivia De Havilland est sans nulle doute une actrice légendaire du grand Hollywood. Femme à la vie exemplaire, aux films inoubliables et au sourire immortel. Je me souviens avoir été amoureux d'elle quand j'avais 15 ans ! A cette époque là, il y a presque 30 ans, on découvrait son duo avec Errol Flynn dans "les aventures de Robin des Bois" à la télévision sur France 3, il n'y avait pas de Home cinéma. Mais pour les enfants et les jeunes adolescents, ces films étaient formidables. Je ne vais pas refaire toute sa carrière, les pages de mon blog, sont remplis de mon admiration pour cette fabuleuse actrice. Mais une fois n'est pas coutume, la presse française et internationale s'est faite l'écho de son anniversaire et a fêté l'actrice un peu partout dans le monde. Je me joins donc moi aussi, à cette célébration, pour moi aussi souhaiter à cette merveilleuse actrice, tout le bonheur du monde et encore bien des années de vie parmi nous à Paris, parce que c'est à Paris, auprès de ses fans parisiens qu'elle a choisi de vivre. Miss Olivia De Havilland, merci encore pour votre vie dédié au grand cinéma américain !!

11.JPG

 

 

 

25/06/2016

Sabrina - 1954

"Sabrina" reste comme sans aucun doute un des plus beaux films d'Audrey Hepburn, si ce n'est le plus beau. En effet, il est un hymne intégral à la beauté de l'actrice, mais aussi à Paris et à la culture française, aujourd'hui en passe de disparaître. Le réalisateur, Billy Wilder, baigne le film dans une atmosphère permanente de glamour, de chic, et de sophistication, lien entre l'Amérique des années 50 et la France de cette époque. Paris y est mentionné à de nombreuses reprises comme la ville de l'amour, faisant de la capitale française la destination privilégiée des touristes américains amoureux. Aujourd'hui, la ville ayant tellement changée, sous les coups répétés de l'immigration et de la mondialisation, il est rare de trouver encore des quartiers ayant gardés leur âme si typiquement française. Le film en devient alors aujourd'hui un énorme cliché à lui tout seul, sur Paris, sur le businessman (Humphrey Bogart) trop occupé par son travail pour s'occuper de sa vie amoureuse, mais régentant celle de son frère (William Holden) trop inactif pour trouver du temps pour travailler. Pourtant comme dans Casablanca, le charme opère et cette succession de clichés, font de Sabrina un chef-d'oeuvre absolu et intemporel du cinéma. "Sabrina" avec son histoire en forme de conte pour enfants, berce le spectateur, et lui rappelle un temps où Paris était encore Paris, une ville où il faisait bon vivre. Cet esprit de chic français est rendu dans le film d'abord, par les toilettes et robes portées par Audrey Hepburn, qui sont celles de Givenchy, mais aussi par la chanson d'Edith Piaf, "la vie en rose" qui parcourt le film, avec en plus le tube "isn't it Romantic ?" de Rodgers & Harts. Hommage à la perfection de la mode et au bon goût français, "Sabrina" reste une immortelle fable sur l'amour et sur un Paris rêvé, magnifique et glamour, à l'esprit malheureusement à jamais disparu, définitivement assassiné un 13 novembre au nom de la tolérance. On notera que "Sabrina" fera d'Audrey Hepburn, l'égérie de Givenchy pendant de très nombreuses années.

uv_ASS8f6pp_Cb_Ce_HUMAQd1_Iy_Rxb_U.jpg

Holden-Hepburn-Sabrina.jpg

Ci-dessus : Audrey Hepburn & William Holden

1.JPG

Ci-dessus : Humphrey Bogart & Audrey Hepburn

35dde3a7f8180dbd9ea1470e3a1ee83c.jpg

Ci-dessus : Audrey Hepburn & William Holden

Audrey-Hepburns-style-in-Sabrina-4.png

sabrina-1954-03-g.jpg

tumblr_n5l78tVvya1qbilh4o1_1280.jpg

Extrait :

 Disponible en DVD & Bluray en VF et VO sous-titrée sur Amazon, Fnac, etc

Note : 9 / 10

10/06/2016

La Falaise mystérieuse / The Uninvited - 1944

"La falaise mystérieuse" fait parti d'un genre de film totalement disparu aujourd'hui : le film fantastique romantique. Il rejoint la longue liste des genres disparus. En effet, tourné en 1944, "la falaise mystérieuse" ne joue pas sur des effets horrifiques, que son époque ne lui permettait pas, mais sur une ambiance qui balance entre l'absolu beauté d'un noir & blanc sublimé par la photographie admirable de Charles Lang, une romance, une enquête quasi-policière, et des fantômes qui veulent absolument troubler la tranquillité des habitants de la grande demeure construite sur une falaise. Le casting est mené par Ray Milland, Ruth Hussey, Donald Crisp, et Gail Russell. Ray Milland était un acteur très célèbre dans les années 40. On se souvient de lui pour différents rôles, en particulier pour son rôle d'ivrogne dans "le poison" (1945), "Arise my love" (1940) avec Claudette Colbert, ou encore "les naufrageurs des mers du sud" (1942) avec John Wayne et Paulette Goddard, ou ce superbe classique du film noir "la grande horloge" (1948). Mais il est vrai qu'en France, la filmographie de Ray Milland mériterait d'être largement redécouverte par nos éditeurs. Cet acteur un peu oublié aujourd'hui, le mérite largement. Je dois vous avouer que je n'ai aucun souvenir des deux interprètes féminines que sont Ruth Hussey et Gail Russell. Cette dernière sera une étoile éphémère du ciel hollywoodien, sa carrière sera en effet ruinée par son alcoolisme chronique, qui finira par l'exclure de la plupart des studios. Quant à Donald Crisp il joue son rôle habituel de père, dont sa plus grande interprétation est celle qu'il donnera dans "Quelle était verte ma vallée" de John Ford. "La falaise mystérieuse" est à rapprocher de ces quelques films romantiques, qui vous rendent la vie plus belle et qui sont tellement rares dans l'histoire du cinéma. On peut citer "Quelque part dans le temps" (1980) avec Jane Seymour, ou encore et surtout "l'aventure de Madame Muir" (1947) sublime oeuvre avec Gene Tierney et Rex Harisson. Alors c'est sans doute vrai que le réalisateur Lewis Allen, n'est sans doute pas le plus grand réalisateur d'Hollywood, on peut d'ailleurs parfois se demander ce qu'il a fait de la direction d'acteurs. Le film semble parfois bien léger, et le ton semble parfois difficile à trouver pour les acteurs. Malgré cela, le film bénéficie de l'immense talent du directeur de la photographie, Charles Lange, qui joue avec les ombres et l'obscurité, et le film fait encore frissonner par moment. Il ajouter au crédit de l'oeuvre que l'ensemble est encore sublimé par l'inoubliable musique du très grand Victor Young, qui nous donne sans aucun doute, une de ses plus belles oeuvres, magnifique, mais aussi torturée. On notera enfin, que Lewis Allen devait tourner l'année suivante un film considéré comme une suite à la "falaise mystérieuse" : "The unseen" avec cette fois-ci Joel McCrea and Herbert Marshall. Il me reste à féliciter l'éditeur Wild Side, pour sa superbe édition Bluray, qui comprend le film globalement bien restauré, et surtout un superbe coffret, agrémenté de photos d'époque toutes plus belles les unes que les autres. Wild Side a fait de la présentation du film une oeuvre d'art.

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,ray milland,ruth hussey,donald crisp,cornelia otis skinner,dorothy stickney,barbara everest,alan napier,gail russell,holmes herbert,queenie leonard,elizabeth russell,ivan f. simpson,charles lang,victor young,lewis allen

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,ray milland,ruth hussey,donald crisp,cornelia otis skinner,dorothy stickney,barbara everest,alan napier,gail russell,holmes herbert,queenie leonard,elizabeth russell,ivan f. simpson,charles lang,victor young,lewis allen

Ci-dessus : Ray Milland & Ruth Hussey

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,ray milland,ruth hussey,donald crisp,cornelia otis skinner,dorothy stickney,barbara everest,alan napier,gail russell,holmes herbert,queenie leonard,elizabeth russell,ivan f. simpson,charles lang,victor young,lewis allen

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,ray milland,ruth hussey,donald crisp,cornelia otis skinner,dorothy stickney,barbara everest,alan napier,gail russell,holmes herbert,queenie leonard,elizabeth russell,ivan f. simpson,charles lang,victor young,lewis allen

Ci-dessus : Ray Milland & Ruth Hussey

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,ray milland,ruth hussey,donald crisp,cornelia otis skinner,dorothy stickney,barbara everest,alan napier,gail russell,holmes herbert,queenie leonard,elizabeth russell,ivan f. simpson,charles lang,victor young,lewis allen

Ci-dessus : Ray Milland & Gail Russell.

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,ray milland,ruth hussey,donald crisp,cornelia otis skinner,dorothy stickney,barbara everest,alan napier,gail russell,holmes herbert,queenie leonard,elizabeth russell,ivan f. simpson,charles lang,victor young,lewis allen

Ci-dessus : Ray Milland & Gail Russell.

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,ray milland,ruth hussey,donald crisp,cornelia otis skinner,dorothy stickney,barbara everest,alan napier,gail russell,holmes herbert,queenie leonard,elizabeth russell,ivan f. simpson,charles lang,victor young,lewis allen

Ci-dessus : Ruth Hussey

Extrait de la musique de Victor Young :

 

Disponible dans un superbe coffret Bluray & DVD en Zone 2, en VF et VO sous-titrée, chez Wild Side.

Note : 7,5 / 10

05/06/2016

3000 dollars mort ou vif / Four Faces West - 1948

"3000 dollars mort ou vif" est un western assez atypique et différent de la production courante des années 40. En effet, si il nous propose une chasse à l'homme, il ne nous propose aucun indien et surtout aucun coup de feu. De plus, il n'y a pas de méchant, car aucun spectateur ne pourrait croire que Joel McCrea est un desperado. Il y a donc cette histoire de poursuite d'un voleur de banque au grand coeur. Mais si le film intéresse par ses péripéties, sa réalisation quasiment toujours en extérieur, sa belle musique et son honorable photographie, on reste un peu sur sa faim au niveau du scénario. De plus, si Frances Dee est parfois émouvante, elle paraît un peu froide avec Joel McCrea, son mari à la ville. Il est vrai que le personnage trouble de Joseph Calleia, est assez intéressant, mais certains seconds rôles sont plutôt proche de la figuration sans aucune épaisseur. Alors, l'impression reste que ce débordement de très bons sentiments ne fait pas un grand film. Enfin le scénario qui n'explicite jamais, les motivations profondes du héros pêche par un manque d'éclaircissement. On ne connaît jamais les motivations des uns ou des autres, ce qui n'apporte rien à l'intérêt que le spectateur peut avoir pour l'oeuvre. "3000 dollars mort ou vif" est donc un honnête divertissement, bien réalisé, et bien joué par les acteurs principaux, mais dont le scénario aurait sans aucun doute mérité, un meilleur travail d'écriture, au moins sur la description de la psychologie des personnages.

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,joel mccrea,frances dee,charles bickford,joseph calleia,william conrad,martin garralaga,john parrish,paul sawtell,Russell Harlan,alfred e green

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,joel mccrea,frances dee,charles bickford,joseph calleia,william conrad,martin garralaga,john parrish,paul sawtell,Russell Harlan,alfred e green

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,joel mccrea,frances dee,charles bickford,joseph calleia,william conrad,martin garralaga,john parrish,paul sawtell,Russell Harlan,alfred e green

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,joel mccrea,frances dee,charles bickford,joseph calleia,william conrad,martin garralaga,john parrish,paul sawtell,Russell Harlan,alfred e green

Ci-dessus : Frances Dee & Joel McCrea

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,joel mccrea,frances dee,charles bickford,joseph calleia,william conrad,martin garralaga,john parrish,paul sawtell,Russell Harlan,alfred e green

Ci-dessus : Frances Dee

Disponible chez Sidonis en DVD Zone 2 VO sous-titrée français

Note : 6 / 10